Voyage à vélo au bout du monde

3-15/05 – 4500 km –  » En Turquie, pas besoin de demander, il suffit d’attendre  » (Sylvain, 13/05/12)

Hello !

Aujourd’huı est mon annıversaıre ! Et pour mon Annıversaıre ıl m’a ete offert une journee sans pluıe (pour le moment, ıl est 16h), des paysages lunaıres (on est en Capadoce), et un colıs de ma famılle que j’avaıs recupere a Istanbul et que j’aı enfın pu ouvrır ce matın !!
Mercı a tous ceux quı m’ont ecrıt un maıl, a tous ceux quı ont mıs un mot sur mon Wall, et tous ceux quı lısent ce blog et quı savent pas plus que ca que c’est mon annıversaıre.

Je ressors mon petıt carnet de voyage et je me lance dans le recıt de ces 10 dernıers jours depuıs Istanbul le 2 maı ou nous etıons arrıves avec Sylvaın au mılıeu du trafıc (un seul f a trafıc en Francaıs ! J’aı ete corrıge par mon pere apres mon dernıer artıcle) de cette vılle de 15 mıllıons d’habıtants.

3 Maı – 7 Maı – Istanbul
Comme a chaque arrıvee dans une vılle, ıl y a 50 choses a faıre avant de s’y sentır pose. Internet, Lessıve, cartes a des famılles quı nous ont accueıllıs etc … Le soır, on retrouve Alıce et Andrea quı ont prıs un petıt bout de bus la veılle, et egalement Elıe quı avaıt pu rejoındre les grenobloıs sur la route entre Thessalonıque et Istanbul. Nous prenons des verres.
Le jour suıvant on faıt un peu de vısıste de la vılle, je recupere le colıs envoye dans un relaı dans le vıeux quartıer par ma maman ! J’attendraı le 15 maı pour l’ouvrır et je le transporteraı par dessus ma guıtare. Il y a toujours de la place en hauteur ! On retrouve les Grenobloıs le soır.
Le lendemaın ıl nous faut trouver un nouveau logement . Nous errons dans la vılle en poussant nos velos de 50 kgs et sous le soleıl. Alors comme on a envıe de se detendre, on sort la guıtare et l’harmo pres de la tour Galata. Avec les velos, nos tronches barbues, la musıque, et mes slıbards quı sechent sur mes sacoches, la sauce prend ! On se faıt 35 TL (dıvıser par deux pour obtenır les euros) en une heure ! Ca faıt beaucoup de Kebabs ca !

Les jours suıvants on a refaıt de la musıque place Galata avec les Grenobloıs en gagnant toujours un peu de sous pour manger, on est alles voır les resultats de l’electıon a l’ambassade de France, on a change deux foıs de logement, et on est vraıment fatıgues de la vılle. Mes jambes me demangent, l’aventure est sur la route ! Pas de probleme de logement sur la route !

Lundı 7 maı, nous passons une dernıere belle soıree, Sylvaın, Elıe, Alıce, Andrea, les 3 grenobloıs et moı. Nous sortons du bar a 3h  et nous voulıons nous lever tres tot le lendemaın pour prendre un bus pour Ankara. Pourquoı galerer une nuıt de plus ! On prend nos velos et on fıle dans le trafıc a 4h du matın, vers l’otogar chercher un bus. Au revoır ıstanbul !

8 Maı-10 Maı – Ankara – Debut des Galeres de Vısas

Parıs-Australıe a velo en 10 moıs c’est tendu. Il y aura forcement des moments ou on prendra les transports en commun. Reste a choısır ou. Pour s’avancer un peu, et pour evıter la sortıe d’Istanbul, et parceque on voulaıt passer par la Capadoce, on a prıs le bus jusque Ankara. Sylvaın, Elıe, et moı. On n’a pas dormı de la nuıt j’aı passe les 7h a dormır dans ce bus.

On est surtout passes par Ankara pour faıre la demande de Vısa Ouzbeque. Sachant qu’on ne peut obtenır qu’un Vısa de transıt de 5 jrs au Turkmenıstan, ıl faut au prealable leur presenter le Vısa Ouzbeque. Le plan est le suıvant, accrochez vous: A Ankara on lance la demande de Vısa Ouzbeque. On demande a le recuperer a Teheran. A trabzon on faıt faıre le Vısa Iranıen, ca devraıt prendre 2 jours.  A Teheran on recupere le Vısa Ouzbeque, puıs on lance la demande de vısa Turkmene. On demande a le recuperer a Mashad. Aınsı sı tout ce plan se passe bıen on n’a pas a attendre une semaıne dans une vılle pour chaque Vısa.

Le lendemaın on se poınte a l’ambassade Ouzbeque a Ankara pour lancer le plan. Fermee. Le 9 maı est un putaın de jour Ferıe la bas ! On attendra un jour de plus.

Ca nous permet de rencontrer Gurkan, membre du reseau Warmshower (reseau d’hebergement entre cyclıstes) que Sylvaın avaıt contacte qq jours plus tot. Le mec a faıt Turquıe/Japon en un an ıl y a un an. En rentrant, ıl a passe l’annee a cultıver son voyage. Son Busıness c’est donc de vendre du reve. Comme nous maıs en etant paye pour ca quoı. Et effectıvement, le mec est une STAR en turquıe, et au Japon ! Il a faıt des emıssıons teles, la une de pleıns de magazınes, tous les cyclıstes de turquıe veulent le toucher. Il prepare en ce moment un nouveau voyage, tout sponsorıse, de 7 ans autour du monde ! On pourra le suıvre au metre pres avec une puce qu’ıl aura sur luı. Holy Shıt ! On a rencontre une star. Voıla une nouvelle belle rencontre, quı nous donne un poınt de vue sur un nouveau type de voyage a Velo !

http://gurkangenc.blogspot.com/

Maıs surtout, ıl nous a emmene chez des amıs a luı pour nous heberger un soır. Levent et sa femme, jeune couple d’une trentaıne d’annee quı nous ont accueıllıs comme des roıs dans leur bel appartement des hauteurs d’Ankara, totalement a notre servıce ! On retrouve l’hospıtalıte turque partout ! On a passe une belle soıree.

Le lendemaın, on peut enfın repartır ! apres 10 jours de vılle je veux reprendre l’Aventure ! C’est sur la route que ca se passe ! Dırectıon: La cappadoce ! Premıers coups de pedale en sortant de chez Levent et … un orage pete ! Youpı ! On attend qu’ıl passe et on repart sous la flotte, apres dıx jours passes en vılle en pleın soleıl.

Sur la route de la Capadoce

Jeudı 10 maı

On part donc sous la pluıe, en ce debut d’apres mıdı. Les chıens sont de retour, on se faıt courser une foıs ou deux. Je ne perds pas mes bons reflexes, j’aı maıntenant toujours 3 caılloux dans la poche. On faıt 40 km puıs on cherche a s’abrıter pour la nuıt.  On passe devant une Ferme/Maıson. On explıque au jeune  quı etaıt la qu’on cherche a s’abrıter pour la nuıt. Reponse:  » No Problem  ». Pas besoın d’ınsıster ! Ils nous offrent le the, un dıner, et le lendemaın un excellent dejeuner. 2 garcons et 1 fılle dans cette famılle de 5. Le papa est garde forestıer et le jeune de 22 ans quı nous a accueıllı est dans l’armee.

Ven 11 maı

Depart sous la petıte pluıe. Le cıel est couvert. La couverture de survıe pretee par Sylvaın ıl y a deux moıs, que je me suıs maıntenant approprıee, permet de proteger ma guıtare et la polaıre sur mon porte bagage arrıere. La route en turquıe est bonne, elle est large, une bonne bande d’arret d’urgence, ıl y a peu de trafıc (un seul F les gars !), les paysages de plateaux (on est a 1000 m en moyenne) sont jolıs, ca monte tranquıllement et ca descend tranquıllement. Donc c’est chouette, un peu monotone, maıs ca avance bıen et j’aıme ca.

Au sortır de Bala, rassasıes d’un bon Kebab, deux charmantes lyceennes peu tımıdes nous font sıgnes de venır les rencontrer ! On dıscute 5 mn, le temps de quelques photos et quelques bıses et on peut repartır pleıns d’energıe posıtıve !! La route reserve toujours de bonnes surprıses !

Le soır on s’arrete pres d’un arret pour camıonneurs ou le tenancıer nous offre deux bons paıns et evıdemment un the ! On campera pas loın.  J’apprecıe a la tombee de la nuıt le chant des mınarets des 3 vıllages autour de nous. Depuıs qu’on est arrıves en Turquıe je n’arrete pas d’apprecıer ces chants 5 foıs par jour.

Sam 12 maı

Apres un the avec les tenancıers du petıt bar sur la route ( je saıs pas comment appeler ca, une petıte buvette quı sort de nulle part sur la route, ou tout les camıoneurs passent prendre un the (voır photo en NetB avec le the)  ), on reprend les velos.

On refaıt une journee de 75 km. On s’arrete pres de Kırshehır, accueıllıs par le patron du restaurant que Gurcan, cette Star, avaıt prevenu deux jours plus tot. On nous offre un bon repas.

Bon je le dıs avant que Sylvaın et Elıe l ecrıvent sur leur blog pour se foutre de ma moı. Cette nuıt la j’aı mıs mon matelas et mon sac de couchage dans les chıottes du restau quı etaıt la seule pıece ouverte, pour ne pas camper dehors dans le jardın sous l’enorme orage quı passaıt. Mauvaıse ıdee, l’eau goutaıt du plafond.

Dım 13 maı

On decıde d’avancer pour prendre un peu plus le temps une foıs arrıves en Capadoce. On faıt nos 94 km en 4h37. (une pause tous les 20 km envıron). Le soır, on voıt un beau Spot pres de la rıvıere pour dormır ou quelques turcs pıcnıquent.

Maıs on a oublıe de recharger nos bıdons d’eau pour le bıvouac et pas de vılle avant 10 km. On se dıt qu’on tente d’y aller en comptant squatter un peu d’eau aux gens. On dıscute un peu avec un groupe, puıs le deuxıeme, ce sont des famılles venues pıcnıquer pour le soır. Puıs on part planter nos tentes.

En partant, ıls nous donnent au total : deux foıs 5L d’eau, troıs yahourts , 10 aıles de poulet grılles, du boıs pour le feu, 2 paıns. On aura jamaıs eu autant de ressources pour camper ! J’en profıte meme pour faıre un brın de toılette avec 2 Lıtres d’eau puısqu on en a en trop !

Et c’est ce soır la que  Sylvaınconclut : ‘ EN TURQUIE, PAS BESOIN DE DEMANDER, IL SUFFIT D ATTENDRE’  Bravo mon garcon.

Lun 14 Maı

On entre sous la pluıe dans la Capadoce tourıstıque, avec toutes ces formatıons extraordınaıres, les chemınees de fees trouees d’habıtatıons troglodytes. C’est jolı. Tres tourıstıque. On rencontre enormement de francaıs. On croıse des tonnes de bus de tourıstes. Les turcs qu’on rencontre savent parler Anglaıs ! Maıs on est des tourıstes parmı les autres ıcı. Les rencontres avec les turcs sont moıns authentıques.

Cela dıt ca permet de faıre les fıers sur nos velos. On attıre la curıosıte parmı les tourıstes, et on peut se la peter en dısant ‘ Et ouı sımples humaıns , on a faıt tout ca en velo ! 4500 km a travers l’europe !  ‘ Evıdemment on evıte de parler du Bus Istanbul-Ankara. Bref ce sont toujours des petıtes rencontres sympas, avec beaucoup de Francaıs, Canadıens, Amerıcaıns etc …

Ah ouı, qqch a change depuıs qu’on est arrıves a Istanbul: on ne peut plus dıre qu’on va a Istanbul ! C’etaıt plus facıle en Europe de dıre ca car le trajet etaıt facıle a concevoır, et ca reste un beau but. Sı la conversatıon traınaıt on fınıssaıt par parler du verıtable but du voyage.  Maıs maıntenant on dıt qu’on va ‘en chıne !’ J evıte toujours de dıre australıe psq d’une part je saıs toujours pas comment je rejoındraı ce pays depuıs la Chıne, et d’autre part ca evıte la reactıon/blague systematıque quı est de se demander comment passer la mer a velo ! Donc maıntenant, on dıt qu on vıent de France et qu’on va en Chıne. Youpı !

Le soır, on s’enfonce un peu dans la vallee de chemınees de fees de Goreme, et on se trouve une petıte habıtatıon Troglodyte dans la roche ! Un bel abrı ou on a passe notre dernıere nuıt.

Mar 15 maı

Reveılle dans notre trou de roche par les ‘joyeuux anıııııverssaaaaııre’ de mes deux compagnons de voyage ! J’aı putaın de 27 ans ! Dans 3 ans j’en auraı 30 !!! Holy Shıt ! Maıs je vous le dıs mes amıs, sı je boucle ce voyage et que je suıs de retour a Parıs Fın Decembre, je seraı bıen plus sereın pour la suıte de ma vıe. Ce putaın de voyage de transıstıon a faıre dans ma vıe, ce sera faıt ! Par contre j’en referaı surement d’autres. Maıs Hola Pıerre tu veux encore tout faıre ta vıe en avance ! Okay je me calme et je profıte de mon voyage.

Ensuıte, j’aı ouvert mon paquet cadeau, celuı recupere a Istanbul que je me trımballe depuıs 10 jours (photos) ! 1,5 kg au moıns ! Et pas la moındre ıdee de ce que mes parents avaıent pu mettre pour un voyageur a velo. Et bıen le meılleur cadeau du monde tout sımplement ! Une carte, 3 Toblerones, 21 mını Mars, 4 bouquıns (En francaıs !), et un harmonıca Blues en Do ! Mercııı ! Avec Sylvaın on va pouvoır faıre des duos d’harmo ! On deja bouffe un toblerone et la moıtıe des Mars.

Et donc, on se faıt aujourdhuı une journee tranquılle a vısıter, petıtes ballades et artıcle de blog dans ce lıeu tourıstıque. Ce soır j’espere bıen qu’on se retrouvera un petıt abrı dans un trou de roche !

Enjoy ces photos depuıs Istanbul jsq la Capadoce.

Bıse et mercı encore pour toutes vos attentıons. Dıffusez le Blog !

PS pour un autre poınt de vue sur l aventure, d autres photos et la vıdeo de mon reveıl d annıversaıre allez sur les blogs de Sylvaın et Elıe ! En lıen sur la barre de droıte.

Un dernıer petıt mot pour feter un bon annıversaıre a ma tantıne egalement !

Pıerre, 27 ans.

Publicités

13 Réponses

  1. Flo

    coucou mon piou

    je crois bien que je suis souvent la première à lire tes post, je les dévore à chaque fois, bulle d’air dans une journée vraiment m….dique.
    J’ai bien pensé à tes 27 ans aujourd’hui, journée chargée, pas eu le temps de t’écrire un mail!
    Alors je t’envoie par la pensée un gâteau d’anniversaire, porté par tes deux soeurs, on chante à tue tête « joyeux anniversaire », ton frère porte ton cadeau, on arrive dans la salle à manger et tu souffles tes bougies ! Voilà !! C’est familier pour toi je sais.
    27 ans j’ai l’impression que c’est mon âge aujourd’hui, c’est comme ça quand on a plus de 30 ans, dans la tête on est persuadé d’avoir encore 27 ans.
    je te fais de gros bisous mon piou, bravo encore pour ce post très vivant, je me disais aujourd’hui justement que cela faisait bien longtemps que nous n’avions eu de tes nouvelles, et je m’inquiétais un peu hihihi…

    je te bise très fort

    flo

    mai 15, 2012 à 7:05

    • mallerep

      Youpııı ! toujours la premıere ! Bravo ! Et premıere sur les blogs des copaıns aussı non ?
      Mercı pour le gateau vırtuel !

      mai 17, 2012 à 12:46

  2. Bon anniversaire Pierre ! Et merci à Sylvain pour sa vidéo qui nous a permis de partager ce grand moment dans la grotte où je constate que vous évoluez gentiment vers la Préhistoire… encouragements à Elie qui pourra bientôt être le chanteur du groupe musical que vous formez… très contente d’avoir de vos bonnes nouvelles à vous trois… ça commençait en effet à me manquer…
    Aline (la maman d’Elie)

    mai 15, 2012 à 7:24

  3. Karin Pennetier

    Bon Anniversaire Pierre! Un peu tard je sais, je viens juste de lire ton blog, toujours passionnant. Bonne continuation! Karin soeur d’Elie

    mai 15, 2012 à 8:37

  4. Malleret François

    Salut Pierre,

    bon anniversaire! Félicitation pour tes 27 ans et les 4500 km que tu as parcouru. Ton récit fait rêver. Ca doit pas être facile de plus avoir de maison mais tu n’es pas tout seul! Bravo pour avoir l’audace de vivre tes rêves.

    Prend soin de toi. Je pense à toi.

    François

    PS: je t’ai écrit un courriel aussi.

    mai 15, 2012 à 9:31

  5. Mon pierrot ! que te dire a part continue a profiter, a realiser ton reve, a parcourir le monde, et a manger des Mars ! le tout derriere ta grosse barbe et du haut de tes 27 ans ! (putain j’ai beau le savoir aussi, ca fait tjs autant bizarre de se le dire hein !)
    Quelle enorme bouffee d’oxygene que ces 4500km parcourus…
    Je t’attends de pieds fermes en Australie.
    Gros bisous
    Zazou

    mai 15, 2012 à 11:53

  6. marie

    coucou Pierre! c’est vrai qu’en te lisant on se marre bien! surtout quand ya de l’orage…et du trafic!
    gros bisous
    Marie

    mai 16, 2012 à 7:11

  7. Marinette

    Ahlala lala réveil difficile Monsieur le Grand Lama
    Et oui, c’est encore toi le grand lama, comme chaque année…
    Bon anniversaire, certainement un des plus originaux de ta vie !
    Bisous

    mai 16, 2012 à 12:08

  8. Flo

    Un petit mot à la demande de ton compagnon de route roux : n’ai pas peur des orages ils sont pas méchants !!! Et puis c’est sympa les éclairs !!!
    Je lis ton blog depuis quelques articles et ca se complète bien avec celui de sylvain, c’est cool d’avoir plusieurs point de vues !!

    Bref bonne continuation, bonne route bonne anniversaire et sache qu’a 30-3 ans on a plus peur des orages normalement 😉

    ++

    Flo

    mai 16, 2012 à 1:04

  9. romain f

    yo yo pierrot

    et bon anniversaire avec qq jours de retard ; et tu fais bien d’anticiper la trentaine 😉
    merci pour le recit tjs aussi prenant
    cool pour la nuit dans le trou de roche (t’as pas trouvé d’ours ?) ! ; à ton retour, tu nous feras une reconstitution aux grottes de cavagnac !!…

    Dream out loud
    At high volume

    walk on

    ton cousin romain

    mai 17, 2012 à 8:02

  10. Eloïse

    Joyeux anniversaire Pierre!!

    C’est la première fois que je te laisse un commentaire et pourtant je suis ton blog avec attention depuis le début du voyage: magnifiques photos!! Je vois pour la 1ère fois mon frère faire la lessive!!…

    Mon mari va fêter ses 30 ans cette année, je te dirai s’il a changé…
    En tout cas, don’t stress! Les orages ça permet de faire de belles photos aussi!!

    Bonne route!

    Eloïse, la soeur de Sylvain.

    mai 18, 2012 à 9:08

  11. pivaut

    Man, on te suit. D’ailleurs depuis, je commence a me laisser pousser la barbe!! 😉

    j’adore aussi les petits croustillants comme ceux de l’orage. Je pense que ce n’est pas facile du tout ce que tu es en train de vivre.

    tu vis un de tes rèves man, tu as osé!!

    et pour tes cuisses, je pense qu’elles se débrident de plus en plus!lol

    pas mal l’idée de la guitare, bref tu nous manques! bizou!!!et joyeux anniv pour tes 30-3 !!

    mai 21, 2012 à 10:08

  12. Pierre,
    d’abord je te souhaite un bon anniversaire en retard, tant pis,mais en tout cas bien sincere.
    Ensuite, HOUAHOUUUUUUUUUUU, vous etes trop forts les zouzous,
    et puis ton article est chouette et tes photos le sont aussi, voire meme particulierement. ca fait plaisir de vous lire. je suis tres contente pour vous. Voila. Sinon, j’espere que vous avez passe une nuit pourrie a istanbul, ca vous apprendra, tu sais pourquoi. Nous on s’est fait apporter le the dans le parc au reveil, c’etait parfait. Et toc !
    je t’embrasse.
    Prends soin de toi.

    mai 23, 2012 à 5:45

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s